Comment gérer un bad buzz en 5 conseils

Toutes les entreprises cherchent à susciter l'intérêt sur Internet, car cela peut améliorer l'image de votre marque, renforcer votre e-réputation et augmenter le nombre de personnes qui vous suivent. Cependant, cela peut parfois prendre une tournure très désagréable, et vous pouvez être dépassé par l'expérience, ce que l'on appelle un terrible buzz. Lorsqu'une entreprise ou une marque est fortement attaquée sur Internet et que la situation devient incontrôlable, on parle de "bad buzz".

Il peut parfois être difficile de comprendre d'où vient le terrible buzz et comment l'arrêter. Pour cette raison, je conseille vivement d'apprendre à administrer un site Web. crises Afin d'adapter votre discours et de le rendre plus concis. Les cinq suggestions énumérées ci-dessous vous aideront à faire face à votre terrible buzz.

Déterminez la source du problème.

Tout d'abord, vous devez évaluer la gravité de la crise afin d'en atténuer les conséquences. Je veux parler du nombre de personnes qui l'ont partagée ou commentée sur les sites de médias sociaux tels que Facebook et Twitter. Cet examen vous aidera à identifier le problème et à le supprimer le plus rapidement possible afin de réduire les dommages.

Il n'y a pas grand-chose à débattre.

La bonne méthode pour répondre à un buzz négatif ou même à un commentaire désagréable est de le supprimer. Vous devez vous engager dans une communication ouverte et éviter de vous préoccuper outre mesure de la publicité négative qui entoure votre entreprise. Les gens se sentiront plus à l'aise si vous êtes franc et répondez aux remarques désagréables.

Tenez le public informé de vos efforts pour régler le problème.

Prouvez à votre client que vous êtes conscient du problème et que vous prenez des mesures pour le résoudre. Dans la mesure du possible, essayez de transformer votre vibration négative en une vibration positive ; c'est faisable.

Veuillez accepter mes sincères excuses.

Vous devez admettre que vous avez fait une erreur, ce qui, je le sais, peut être difficile. Faites comprendre à vos consommateurs que vous êtes désolé et que vous vous souciez d'eux. N'oubliez pas que nous sommes tous humains et que nous faisons tous des erreurs de temps en temps.

Prenez bien soin de ceux qui ont été lésés par la publicité négative.
Dans la mesure du possible, dédommagez les consommateurs qui ont été directement lésés par votre réputation négative.

J'espère que vous n'aurez jamais à faire face à un buzz désagréable, mais on ne sait jamais quand cela peut arriver. Je vous recommande alors de réfléchir à cet essai et de prendre mes recommandations en considération.